AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 COUPE DU MONDE 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Sam 22 Mai 2010 - 9:54

Sagna «surpris» pour Fanni


Bacary Sagna découvre à Tignes le Lyonnais Anthony Réveillère, sa nouvelle doublure qui a soufflé la place au Rennais Rod Fanni.

Bacary Sagna a affirmé vendredi avoir été «un petit peu surpris» par l'absence de Rod Fanni dans la liste des 24 joueurs retenus par Raymond Domenech. Régulièrement convoqué depuis deux ans, le latéral droit rennais a été évincé dans la dernière ligne droite au profit du Lyonnais Anthony Réveillère.

«Rod c'est Rod, il est là depuis le début, a expliqué le défenseur d'Arsenal. Maintenant, le coach a des choix à faire. Aujourd'hui, c'est Anthony Réveillère qui est ici. Et s'il est là, c'est qu'il a énormément travaillé et qu'il a fait une bonne saison. C'est malheureux pour Rod, mais il est assez jeune. Je pense qu'il aura le temps de repenser à ça et de retravailler en vue de la prochaine échéance.»

Concernant sa nouvelle doublure, Sagna avoue qu'il «ne le connaissait pas trop» avant le début du stage à Tignes. «Mais j'apprends.» Cette concurrence toute neuve ne le perturbe pas. Elle doit le pousser à «être encore plus performant». «La concurrence, elle existe partout. Que ce soient Rod ou Anthony, les deux ont le niveau pour jouer en équipe de France. Aujourd'hui, on tire tous dans le même sens. On est là pour gagner le Mondial.»

lequipe.fr

Ah lala mais qu'est ce que j'aimerai que Réveillère soit titulaire à la place de Sagna !! :vivi:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Sam 22 Mai 2010 - 10:07

Lloris : «L'aventure a commencé»



Le gardien de Lyon et des Bleus va vivre sa première Coupe du monde. Il s'y prépare avec plaisir et ambition

La page «OL» tournée jusqu'à son retour à Lyon, fin juillet début août, Hugo Lloris n'a plus qu'une idée en tête. Réussir sa première Coupe du monde, à partir du 11 juin prochain en Afrique du Sud. Nous avons rencontré le gardien lyonnais hier à Tignes après trois jours de stage et de vie commune avec le staff et les joueurs de l'équipe de France. Il nous a fait part de ses premières impressions, conscient qu'une belle aventure vient de débuter ici, en altitude, sur les pentes du glacier de La Grande Motte. Son rêve de Coupe du monde va se réaliser. A 23 ans, il se sait «privilégié».

> LE STAGE A TIGNES

«C'est un plaisir de retrouver le groupe France, et d'avoir le temps d'aprofondir les relations entre nous, car on sait qu'on est parti pour passer plusieurs semaines ensemble. En équipe de France, on est tous de passage, le plus dur c'est d'y rester, alors il faut se dire qu'on est là pour un objectif commun.

Bien sûr, il y aura de la pression avec l'approche de la compétition, mais pour l'instant, on est là ensemble pour créer quelque chose de solide, parce que ça nous servira une fois là-bas. Pour l'instant, les activités sont variées et moi la marche en altitude, la pratique d'autres sports, ça me plait bien. Cela ne me gêne pas du tout de couper un peu avec le ballon. On sort d'une longue saison en club, et là on repart sur une autre aventure. Il faut bien la préparer.»

> LA COUPE DU MONDE

«Notre génération a son histoire à écrire, et je sais qu'on peut faire des choses magnifiques parce qu'on a des joueurs parmi les meilleurs. Bien sûr, le parcours éliminatoire a été compliqué, mais moi dès la fin du barrage contre l'Irlande, j'avais tourné la page, parce que j'ai appris à passer très vite à autre chose. Je regarde toujours devant moi, et encore heureux à mon âge (23 ans). On doit être conscient du privilège de jouer une Coupe du monde, et peut-être plus encore parce que ce sera la première en Afrique. L'histoire du pays, l'Afrique du Sud, fait aussi que cela nous sensibilise beaucoup.»

> LE POSTE DE NUMERO 1

«Il n'y a pas eu de discussion à ce sujet. On se prépare à la fois pour soi-même et pour l'équipe. Aucun joueur de passe avant l'équipe, c'est cet état d'esprit qu'il faut avoir.»

> LA DEFENSE DES BLEUS MAL EN POINT?

«Franchement, je ne suis pas inquiet pour le moment. L'important sera d'être performant le 11 juin. On a des joueurs qui relèvent de blessure, mais le stage, les entraînements, les matches amicax vont permettre de fixer une défense. Il y aura des choix à faire, le sélectionneur est là pour ça.»

> LE DERNIER MATCH EN FRANCE

«Mercredi à Lens, face au Costa Rica, on jouera un match de préparation. Ce serait bien de le gagner, de se faire plaisir, et de faire plaisir, mais ne pas gagner ne serait pas une catastrophe non plus.»

> LA SAISON PROCHAINE A L'OL

«Je n'ai même pas eu à prendre de décision. Je suis bien à Lyon, on a obtenu la qualification directe en Ligue des Champions, et il y a un projet ambitieux. Ce que je souhaite c'est gagner le titre que je n'ai pas encore gagné avec l'OL. On verra plus tard si je dois prolonger, mais en tout cas, j'ai toute confiance en mes dirigeants.»

Propos recueillis par Jean-François Gomez

Carrasso, le troisième homme

«On ne m'a rien dit sur la hiérarchie des gardiens, mais je pense qu'elle est établie depuis un moment. En tout cas, on le sent comme ça tous les trois avec Hugo (Lloris) et Steve (Mandanda). Parfois, il n'y a pas forcément besoin de dire les choses.» Cédric Carrasso, préféré à Mickaël Landreau dans la liste des trois gardiens pour la Coupe du monde, ne se voile pas la face.

«Le rôle de troisième gardien, c'est particulier, je n'ai pas l'habitude, mais je vais être au service du groupe pour aider les autres, mes collègues gardiens, avec mes petites expériences, puisqu'ils sont plus jeunes que moi, et aussi les attaquants. Ils me bombarderont à l'entraînement et quand ils marqueront en match, j'aurai le sentiment d'avoir apporté ma pierre» explique-t-il.

Humble Carrasso? De toute évidence oui. «J'étais déjà très content d'être dans les trente, j'ai connu des galères, alors je prends tout ce qui est à prendre. Questionné sur les déclarations de Mickaël Landreau, finalement non retenu, et déplorant que «la sélection ne s'était pas jouée sur le terrain», à coups de sous-entendus semblant égratigner Bruno Martini, (l'entraîneur des gardiens, Ndlr), Cédric Carrasso est resté sur les rails.

«C'est son jugement, même si je n'aurais pas réagi comme cela. Je ne lui en veux pas, mais il faut respecter le groupe qui partira défendre la France en Coupe du monde».

Carrasso, ex-gardien numéro 1 à Marseille et aujourd'hui à Bordeaux l'affirme aussi, il n'a rien à reprocher à Steve Mandanda, qui lui avait pris sa place à l'époque. «Je m'étais blessé (ligament croisé du genou), et il a été très bon derrière. Il avait mérité d'être titulaire. Il n'y a jamais eu de problèmes entre nous.»

Une chose est certaine, Cédric fera tout son possible pour aider ses partenaires gardiens, dans leur quête de sérénité.

J.-F.G


leprogres

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Sam 22 Mai 2010 - 20:08

Lassana Diarra forfait


Lassana Diarra ne jouera pas la Coupe du monde en raison de douleur intestinale. (EQ)

Coup dur pour l'équipe de France. Lassana Diarra a été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde. L'annonce a été officialisée samedi après-midi par la Fédération française (FFF). Victime de maux de ventre, le milieu de terrain avait quitté prématurément la montée du glacier jeudi matin. Il n'avait depuis pris part à aucun entraînement des Bleus. Après examens médicaux passés à Bourg Saint-Maurice, il souffrirait d'une maladie imprévisible qui justifie une période de repos indéterminée.

«C'est un gros coup dur pour l'équipe de France, mais surtout pour lui», a réagi le président de la FFF, Jean-Pierre Escalettes à qui nous avons appris la nouvelle. J'ai une réaction de grande tristesse parce qu'une Coupe du monde, c'est quelque chose de formidable. Lassana est un joueur que j'apprécie beaucoup, quelqu'un d?exemplaire. Il aurait pu apporter énormément à l'équipe de France par son mental à toute épreuve. C'est dramatique qu'il rate ce Mondial».

«Ce n'est pas à l'équipe de France que je pense, mais à un grand joueur qui va manquer la Coupe du monde.»

S'il «pense surtout à lui», le dirigeant se dit convaincu que les Bleus «s'en relèveront car l'équipe de France, c'est d'abord un collectif, un groupe de 23 joueurs et un staff». «D'autres équipes ont eu des coups durs, mais je le répète, aujourd'hui, 22 mai, ce n'est pas à l'équipe de France que je pense, mais à un grand joueur qui va manquer la Coupe du monde. Il en jouera d'autres parce qu'il est jeune et que c'est un battant, mais j'ai beaucoup de tristesse pour lui». Pour l'instant, le staff technique a décidé de ne pas le remplacer. Les Bleus se retrouvent à 23.

lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Sam 22 Mai 2010 - 20:21

Citation :
une maladie imprévisible

scratch Qu'est-ce que ça peut bien être ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Sam 22 Mai 2010 - 20:54

Domenech teste un nouveau schéma


Raymond Domenech a testé un nouveau système de jeu, samedi à l'entraînement à Tignes (photo Presse-Sports). Adepte du 4-2-3-1, le sélectionneur a disposé l'équipe de France en 4-3-3 et en 4-1-2-3 ou le seul Jérémy Toulalan était positionné en milieu défensif. William Gallas, qui semble aller de mieux en mieux, composait la charnière centrale au côté d'Eric Abidal tandis que Bakary Sagna et Patrice Evra étaient alignés comme latéraux.

En l'absence de Franck Ribéry et Florent Malouda, Yoann Gourcuff et Abou Diaby, dont la valeur remonte après le forfait de Lassana Diarra, évoluaient derrière le trio d'attaquants Valbuena-Gignac-Henry. Ce nouveau système tactique a ensuite été testé avec des remplaçants possibles. (Avec AFP)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 11:25

dede74 a écrit:
Citation :
une maladie imprévisible

scratch Qu'est-ce que ça peut bien être ?

«Anémie falciforme» pour L.Diarra


Jeudi, Lassana Diarra avait quitté l'entraînement des Bleus. Il ne s'est plus entraîné depuis.(AFP)

Le milieu de terrain de l'équipe de France Lassana Diarra, qui a déclaré forfait pour le Mondial 2010, souffre d'un «syndrôme asthénique» consécutif à une «anémie falciforme», affection du sang héréditaire et chronique, a indiqué dans la nuit de samedi à dimanche le Real Madrid, son club, sur son site internet. En clair, il souffre d'une fatigue lourde et se trouve au repos forcé chez lui. Le Real n'a pas donné d'autre précision. L'encadrement médical des Bleus à Tignes s'était refusé samedi à tout commentaire, évoquant juste des troubles intestinaux dus à l'altitude.

Domenech : «Lass s'est écarté de lui-même»


L'indisponibilité de Lassana Diarra pour la Coupe du monde a été qualifiée de «coup dur» par Raymond Domenech qui s'est exprimé sur le site internet de la FFF. «C'est un coup dur, oui c'est sûr, quand on a un joueur qui est absent, qui a des soucis, qu'on est obligé de l'écarter... Il s'est écarté de lui-même, a expliqué le sélectionneur des Bleus. C'est encore plus dur parce que ce n'était pas un choix. C'est le destin, c'est le sien. C'est dur pour lui, car je sais l'investissement qu'il avait mis dans cette Coupe du monde. C'est dur pour nous. C'est un des cadres de cette équipe-là, au niveau de son jeu, de son style de jeu, au niveau de son mental, c'était vraiment un plus. C'est la dure loi du sport.»

Quant à un éventuel remplacement, le sélectionneur national n'est pas encore fixé. «Pour le moment, on n'est pas dans cette optique-là, on est dans la réflexion, ça vient d'arriver. C'est difficile de dire "dès qu'un joueur s'en va, on en prend un autre". On pèse le pour et le contre. On a encore quelques jours. Pour moi, il y a toujours la place de "Lass", c'est difficile d'effacer ça du jour au lendemain, sans prendre le temps de réfléchir »

lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 12:36

Deux contrôles en deux jours

Actuellement en stage à Tignes, les Bleus ont subi deux contrôles antidopages en deux jours, a annoncé la Fédération Française de Football ce dimanche. Ces contrôles inopinés ont concerné quatorze joueurs sur les vingt et un présents ce week-end en l'absence de Florent Malouda, Franck Ribéry puis Lassana Diarra.

L'équipe de France «vient de connaître en moins de vingt-quatre heures deux contrôles antidopage inopinés dans son hôtel de Val Claret», a indiqué la FFF dans un communiqué. «Dix joueurs ont été contrôlés samedi après-midi, huit dimanche. Quatre joueurs ont d'ailleurs été concernés par les deux contrôles.»

lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 13:14

Y aurait-il des suspicions ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 13:37

Il s'agit de contôles normaux. quant aux suspicions il y'en a toujours Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 19:53

«Egratignure» en buggy pour Gallas

Décidément, William Gallas va finir par croire qu'il est maudit. Déjà contrarié par une blessure récalcitrante à un mollet, le défenseur international s'est légèrement blessé à la main gauche, dimanche après-midi lors d'une sortie en buggy, près du barrage de Tignes-Brévières. Victime d'une chute sans gravité dans un virage, il ne souffre que d'une «simple égratignure à la main gauche», selon le staff tricolore. Pour la peine, ses partenaires l'ont bien chambré. C'est sous une salve d'applaudissements bien nourris que Gallas s'est relevé, tout penaud. (Avec AFP)



Il va bien y arriver à ne pas la faire cette coupe du monde !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Dim 23 Mai 2010 - 19:56

Pas idée aussi de faire les cons en buggy, quand on prépare un mondial !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Lun 24 Mai 2010 - 12:06


FOOTBALL / MONDIAL 2010
Rolland Courbis : "Les Bleus sont critiquables"

par La Rédaction du DL | le 24/05/10 à 05h03


Ancien entraîneur, aujourd'hui consultant sur RMC, Rolland Courbis n'est tendre ni avec le sélectionneur ni avec ses joueurs dont il juge les performances en régression. Mais il veut encore y croire et attend d'eux une réaction durant le Mondial.

D'abord, que pensez-vous des critiques qui se sont abattues sur l'équipe de France ?

"Déjà, on a collectionné les erreurs. Je pense qu'on a fait beaucoup de choses à l'envers, comme nommer un nouveau sélectionneur avant la Coupe du monde. On donne une liste de 30 joueurs et trois ou quatre jours après, ça passe à 24, je ne sais pas à quoi ça sert. S'il y a des blessés, ils seront obligés d'en prendre qui ne sont pas dans le groupe. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... Et quand je vois le programme des Bleus..."

"Le match de trop, c'est la Chine"

Que lui reprochez-vous ?

"On rencontre le Costa Rica à Lens (ce mercredi en amical), tout de suite après un stage en altitude. Pourquoi pas ! Ensuite, on va rencontrer la Tunisie en Tunisie et le match de trop, c'est bien sûr la Chine qu'on joue à La Réunion. (Il s'emballe).

Il ne faut quand même pas être superstitieux pour rejouer la Chine (Djibril Cissé avait été victime d'une double fracture tibia-péroné de la jambe droite le 7 juin 2006 à Saint-Étienne contre les Chinois lors d'un match de préparation au Mondial allemand)."

Gardez-vous quand même une lueur d'optimisme pour le Mondial ?

"Avec tout ça, j'espère bien sûr qu'on sera performant, il en va de l'intérêt du foot français. Quand on voit le potentiel de l'équipe de France. Il ne manque d'ailleurs presque personne, à part Nasri et Benzema mais c'est un problème de choix. Et tout peut arriver, on l'a vu avec le Danemark qui est devenu champion d'Europe en 92 alors que les joueurs étaient déjà partis en vacances (les Danois avaient été repêchés au détriment de la Yougoslavie). Les miracles existent..."

"Il faut reconnaître les critiques et rebondir"

Mais ne croyez-vous pas que toutes les critiques vont cimenter le groupe tricolore, le rendre plus fort ?

"Premièrement, je le pense, deuxièmement, je l'espère et troisièmement, ils n'ont pas le choix. En plus, ce n'est pas un problème d'être critiqué quand on est critiquables et les Bleus sont critiquables. Avec ce qu'on a fait à l'Euro en Suisse et plus récemment contre l'Espagne (0-2 en mars dernier) au Stade de France. On a eu l'impression que les Espagnols ne faisaient pas le même métier que nous. Au contraire, les Bleus pourraient être choqués s'il n'y avait pas ces critiques."

N'est-ce pas un peu dur ?

"Mais après l'Espagne, j'avais honte. Quand les gens me reconnaissaient dans la rue pour me parler du match, je disais que ce n'était pas moi. (Il rigole avant de reprendre son sérieux). Depuis quatre ans, ce que j'appellerais "l'après-Zizou", on n'a pas progressé. Il faut avoir le courage de reconnaître la justesse des critiques et rebondir. Si on se sert de ça, des liens plus forts se créent, c'est certain. Ils doivent s'en servir."


Propos recueillispar G.G.
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Lun 24 Mai 2010 - 21:01

4-3-3, Domenech insiste

Et si les Bleus évoluaient en 4-3-3 en Afrique du Sud ? A Tignes, lundi, l'entraînement de l'équipe de France a confirmé le changement tactique aperçu samedi lors d'une précédente séance. Malouda et Ribéry ont été alignés ensemble à gauche. Raymond Domenech choisirait alors de sacrifier Anelka.


Et si Raymond Domenech opérait une petite révolution tactique chez les Bleus ? Acculé par le forfait de Lassana Diarra, il réfléchit à un changement de système pour l'Afrique du Sud. A Tignes, la tendance dessine clairement un passage au 4-3-3. Déjà, samedi, Abou Diaby évoluait devant Toulalan, qui était la sentinelle, et aux côtés de Gourcuff au milieu de terrain. Lundi, le patron de l'équipe de France a remis ça en positionnant cette fois Florent Malouda derrière Ribéry à gauche, leur côté de prédilection. Ce 4-3-3 donnerait ainsi: Sagna, Gallas, Abidal, Evra - Gourcuff, Toulalan, Malouda - Gignac, Henry, Ribéry. En fin de séance, Réveillère a pris la place de Sagna, et Clichy a pris celle d'Evra. Mais Sagna et Evra semblent avoir une longueur d'avance sur les deux autres joueurs. Reveillère n'a plus joué depuis 2005 chez les Bleus.

Jusque-là, Domenech était resté fidèle à un 4-2-3-1 avec deux milieux défensifs. Mis en place à l'origine pour Zidane, il avait permis l'éclosion de Yoann Gourcuff sous le maillot tricolore. Mais, depuis, le meneur de jeu des Girondins a perdu de sa superbe. Ces derniers temps, l'hypothèse d'un passage en 4-4-2 avait donc pris de l'ampleur. Cette organisation, adoptée au début de l'Euro 2008, permettait notamment à Thierry Henry de retrouver une position d'attaquant de pointe plus en accord avec ses qualités et sa forme du moment. Mais Domenech est passé maître dans l'art du contre-pied. Privé de Lassana Diarra, il pourrait donc faire confiance à Jérémy Toulalan comme seul milieu récupérateur. Dans ce nouveau système, le Lyonnais serait alors collé à la défense, les deux autres milieux étant plus proches des attaquants.

Anelka sacrifié ?

Si cette tendance se confirmait face au Costa Rica, mercredi, Raymond Domenech ferait alors le choix de sacrifier Nicolas Anelka. Régulièrement titulaire lors des éliminatoires, l'attaquant de Chelsea pourrait être le grand perdant de ce chamboulement, Valbuena, Govou et Cissé partant avec une longueur de retard pour occuper une place de titulaire en attaque. A moins que Gignac, loin d'être un spécialiste du poste, ne cède sa place à droite. En revanche, les deux grands gagnants seraient Malouda, qui revient dans l'équipe comme titulaire après avoir longtemps été barré à gauche par Henry, et Ribéry, qui obtiendrait enfin gain de cause, lui qui réclamait le poste gauche depuis si longtemps.

Malouda, barré à gauche par Henry, n'avait plus été titulaire depuis le 14 octobre 2009 et un France-Autriche (3-1) qui ne comptait plus en qualifications pour le Mondial, les Bleus étant déjà condamnés au barrage. Ribéry obtient gain de cause, lui qui postulait aussi sur le flanc gauche, "dézonant" ostensiblement vers ce côté quand Domenech le plaçait à droite, ce qui avait valu un rafraîchissement des relations entre les deux hommes. Le positionnement d'Henry dans l'axe devrait permettre d'utiliser le flair du capitaine emblématique devant le but (51 buts en 118 sélections), en lui épargnant les efforts au poste d'ailier gauche, lui qui s'est contenté d'un temps de jeu rachitique au Barça cette saison.

Gallas-Abidal dans l'axe

Le socle défensif est classique. Gallas est bien associé dans l'axe à Abidal. Gallas a versé des litres de sueur pour se remettre à niveau en gagnant Tignes trois jours avant les autres pour souffrir avec Robert Duverne, préparateur physique des Bleus. Mais Domenech, même s'il est optimiste, a toujours des réserves sur l'état du mollet gauche du Gunner (78 sélections). Le bout de match que Gallas devrait jouer mercredi à Lens contre le Costa Rica --"L'objectif n'est pas de le faire péter le plus vite possible, c'est de se dire qu'il soit apte" a expliqué Domenech dimanche-- sera sans doute décisif pour lui. Domenech avait promis "mouvements, expériences, changements", il tient parole.

eurosport
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mar 25 Mai 2010 - 15:13

Les numéros de maillots connus
Dans la foulée de l'officialisation des 23 joueurs pour le Mondial, la FFF a donné la liste avec les numéros de maillot de chacun.

Gardiens de but
N.1 : Hugo Lloris (Lyon)
N.23: Cédric Carrasso (Bordeaux)
N.16: Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs
N.3 : Eric Abidal (Barcelone)
N.22: Gaël Clichy (Arsenal)
N.13: Patrice Evra (Manchester United)
N.5 : William Gallas (Arsenal)
N.6 : Marc Planus (Bordeaux)
N.4 : Anthony Reveillère (Lyon)
N.2 : Bacary Sagna (Arsenal)
N.17: Sébastien Squillaci (Séville FC)

Milieux de terrain
N.19: Vassiriki Diaby (Arsenal)
N.18: Alou Diarra (Bordeaux)
N.8 : Yoann Gourcuff (Bordeaux)
N.15: Florent Malouda (Chelsea)
N.14: Jérémy Toulalan (Lyon)

Attaquants
N.21: Nicolas Anelka (Chelsea)
N.9 : Djibril Cissé (Panathinaikos Athènes)
N.11: André-Pierre Gignac (Toulouse)
N.10: Sidney Govou (Lyon)
N.12: Thierry Henry (Barcelone)
N.7 : Franck Ribéry (Bayern Munich)
N.20: Mathieu Valbuena (Marseille)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 26 Mai 2010 - 6:30

Raymond aurait-il cédé à la facilité? Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 2 Juin 2010 - 20:42

Entorse pour Planus

Touché ce mercredi à l'entraînement à Saint-Pierre (La Réunion), Marc Planus souffre d'une «entorse moyenne à la cheville droite», a indiqué l'encadrement de l'équipe de France. Le défenseur central bordelais, qui a honoré sa première sélection face à la Tunisie (1-1) dimanche dernier, devrait être forfait pour la dernière rencontre de préparation des Bleus face à la Chine vendredi (18h00) sur l'île de La Réunion. (Avec AFP, photo Presse-Sports)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 2 Juin 2010 - 20:57

Et Gallas aurait mal au ventre Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voilivoilou
Docteur ès jeunesse Lyonnaise
Docteur ès jeunesse Lyonnaise


Nombre de messages : 8847
Age : 33
Localisation : Perdu quelque part sur la planète OL
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 2 Juin 2010 - 21:00

Si Planus et Gallas venaient à déclarer forfaits, qui prendre en défense centrale ? Et surtout, ne serait-il pas intelligent d'en profiter pour prendre un ailier droit ou un milieux axial offensif ?
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 2 Juin 2010 - 21:01

Oui je viens de voir ca!


Nouveau pépin pour Gallas

Alors que les Bleus effectuaient, ce mercredi, un jogging le long d'une plage privée, au pied de leur hôtel sur l'île de la Réunion, William Gallas a de nouveau ressenti une gêne, quittant au bout de quelques minutes ses coéquipiers. L'avenir du défenseur central d'Arsenal pour cette prochaine Coupe du Monde est de plus en plus incertain. La séance de cet après-midi permettra d'y voir plus clair quant à l'état de santé du joueur de 32 ans. L'entraînement est prévu pour 16 heures (14 heures en métropole).

Seulement des maux de ventre
L'encadrement des Bleus a indiqué en début d'après-midi que le défenseur central ne souffrait finalement que de maux de ventre, ne montrant pas de signes d'inquiétude quant à sa participation pour le Mondial sud-africain.



Il aurait aussi selon les médias un problème psychologique !! il se tiendrait à l'écart du groupe et derait la gueule..
t après on essaye de nous faire croire que les Nasri et Benzema ne sont pas dans le groupe pour des raisons comportementales

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Mer 2 Juin 2010 - 21:02

Voilivoilou a écrit:
Si Planus et Gallas venaient à déclarer forfaits, qui prendre en défense centrale ? Et surtout, ne serait-il pas intelligent d'en profiter pour prendre un ailier droit ou un milieux axial offensif ?

Il ne touchera pas à son groupe et il mettra Toulalan en défense centrale !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Jeu 3 Juin 2010 - 20:12

Avec Gallas contre la Chine


Un temps incertain après des maux de ventre qui lui ont fait écourter l'entraînement de mercredi, William Gallas devrait selon toute vraisemblance tenir sa place en charnière centrale, vendredi contre la Chine pour le troisième et dernier match de préparation des Bleus avant de s'envoler en Afrique du Sud pour le Mondial. Raymond Domenech a reconduit son équipe-type lors de la séance d'entraînement à huis-clos effectuée à Petite Ile, sur l'île de la Réunion. Ainsi, dans le désormais fameux 4-3-3, le défenseur d'Arsenal a pris place aux côtés d'Abidal tandis que Govou et Anelka figuraient toujours dans le trio offensif, malgré de récentes performances en demi-teinte. (Avec AFP)

Le onze probable
Lloris - Sagna, Gallas, Abidal, Evra (cap.) - Gourcuff, Toulalan, Malouda - Govou, Anelka, Ribéry.



Raymond n'est vraiment pas un adepte du turnover Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Jeu 3 Juin 2010 - 20:25

« Ne pas s'en mordre les doigts »


A la veille du troisième et dernier match de préparation des Bleus, Florent Malouda attache beaucoup d'importance à perdre cette habitude d'encaisser un but d'entrée. Car en Afrique du Sud, ça pourrait coûter cher.



Florent Malouda, qu'attendez-vous de ce match contre la Chine ?
J'attends une montée en puissance avant le premier match de la Coupe du Monde. J'attends que nous gagnions en confiance et que nous gommions les erreurs des deux premiers matchs. Pour moi, ce match est l'occasion de faire le plein de confiance dans un contexte favorable. Gommer quelles erreurs ? Le fait d'encaisser des buts tôt dans le match. Pour l'instant, ce ne sont que les matchs amicaux, mais ça serait préjudiciable dans des matchs de phase finale. Notamment le premier match, qui est bien souvent fondamental dans une compétition. A ce niveau-là, nous ne pouvons pas nous permettre d'entamer les matchs comme ça. C'est la première chose à corriger. Faire au moins un match sans encaisser de but, c'est la base de toute bonne équipe.

Visez-vous en premier lieu la défense ?
C'est un tout. On ne peut pas stigmatiser les défenseurs. Ce sont de petits problèmes de communication, c'est un nouveau système. Ce sont de petits détails, mais ce genre de détails-là peut coûter très cher. Les matchs de préparation servent à ça, car, quelque part, on peut commettre des erreurs sans qu'il y ait de grosses conséquences. Mais après, quand ça compte vraiment, on peut s'en mordre les doigts. Il y a des explications multiples, mais ce qui compte c'est de corriger ça, car il n'est pas question de débuter la compétition en prenant un but dans le premier quart d'heure. Quand on revoit les buts, ce sont plus des erreurs de communication où on ne sait pas trop qui fait quoi, et on prend un but. Mais ce n'est pas une question de motivation. Car dès l'arrivée à Tignes, nous avons senti que tous les joueurs avaient envie d'améliorer les choses sur le terrain et d'être performants. Avant les matchs, il y a cette volonté d'être présents au coup d'envoi. Pour ce troisième match, ça serait bien de ne pas prendre de but.

Est-ce inquiétant ?
Non, ce n'est pas inquiétant. Si on regarde la préparation de toutes les équipes nationales, il y a des aléas comme ça. Ce qui compte c'est quand on joue. Moi, en club, j'ai connu des joueurs qui avaient mal au ventre et qui jouaient quand même sans que ça ne se sache. Sur le terrain, on s'en fiche un peu. Tout ça ce sont des détails, ce qui compte c'est d'être au niveau quand on joue, c'est tout. Ce n'est pas non plus une question de système. On a l'impression que nous avons changé radicalement de système, mais ce n'est pas non plus une révolution. La communication est la clé de toute bonne défense. Il y a une défense centrale qui se met en place, avec William (Gallas) et « Abi » (Abidal). Il y a des automatismes à créer. Au milieu, Yoann (Gourcuff) et moi, on se projette beaucoup vers l'avant, donc c'est une question d'équilibre à trouver aussi. C'est la préparation.

« Dans ce système, Nico a besoin de décrocher »

Comment vous sentez-vous dans ce système ?
Je suis à l'aise. Je sens une grosse différence par rapport notamment à l'Euro 2008 où les consignes étaient différentes. Là, j'ai un peu plus de liberté, donc ce n'est pas un problème honnêtement. Je n'ai jamais caché que je préfère être plus haut. Mais quand on me le demande en club, je le fais. Là, j'ai le sentiment que ça arrange un peu tout le monde que je joue là. Je sais le faire, donc je ne vais pas traîner les pieds. L'animation me va très bien. Après je sais très bien que si nous avons du mal à faire des résultats, nous allons être attaqués un par un. C'est le but du jeu, mais la seule vérité sera de gagner. Avec Yoann (Gourcuff), nous nous parlons beaucoup au moment de se projeter. Nous ne pouvons pas tous avoir des libertés, il faut les prendre chacun son tour. Ce qui implique qu'il faut être plus attentif au placement de l'autre. Et savoir que quand un autre se projette, on a le devoir de se discipliner.

De qui vous inspirez-vous dans cette faculté que vous avez à occuper ce rôle de relayeur tout en vous montrant très offensif ?
Mon modèle à ce niveau-là c'était Frank Lampard. Il m'a permis de comprendre que ce poste ne comprenait pas que des contraintes défensives.

Comment trouvez-vous l'ambiance dans le groupe ?
En fait, j'entends souvent parler de bonne ambiance, mais pour moi ça ne veut rien dire. On ne vient pas pour travailler dans de bonnes conditions ni pour faire des activités ludiques. On vient pour se préparer à souffrir et à gagner. Et dès le stage de Tignes, nous avons senti une bonne atmosphère à ce niveau-là. Après, ce sont les résultats qui vont dire si nous avons tort ou raison et comment nous allons résister à la pression extérieure. Que ce soient les équipes adverses et l'environnement. La différence, on ne pourra la mesurer que dans la difficulté. Pour l'instant, nous sommes au stade des bonnes intentions.

Nicolas Anelka doit-il jouer en pointe ?
En fait, il faut travailler la complémentarité et essayer de comprendre dans quelle position le partenaire se sent le mieux. On reproche souvent à Nico de décrocher, mais c'est un rôle assez ingrat dans un 4-3-3. Et, quelque part, comme tout attaquant dans ce système-là, il a besoin parfois de décrocher pour libérer un espace. C'est une histoire de complémentarité et de savoir occuper les espaces qu'il libère. Ce n'est pas évident pour lui, mais il n'y a pas de problèmes de communication dans ce cas-là. Simplement, à un moment donné, des choses se mettent en place dans un système. Après, il y a des initiatives individuelles, il faut faire des différences. Nous avons marqué dans chaque match pour le moment. Si nous gagnons nos matchs, nous aurons toujours raison. Il ne faut pas se focaliser sur l'attaquant et stigmatiser l'attitude de Nicolas Anelka.

Football365


_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Lun 7 Juin 2010 - 20:06

Noël Le Graet : "l'hébergement des Bleus n'est pas une dépense fédérale"



Les critiques de Rama Yade sur les conditions d'hébergement des Bleus en Afrique du Sud ne sont pas passées inaperçues. Au milieu du concert de réactions politiques, Noël Le Graet a pris la parole pour expliquer que la FIFA prenait en charge le prix de cet hébergement

Le vice-président de la Fédération française de football, chargé des affaires économiques, a déclaré lundi matin sur Europe 1 : "Les prix sont élevés, certes, mais sachez que la FIFA prend en compte l'hébergement complet de l'ensemble des délégations, donc ce n'est pas une dépense fédérale."
Répondant aux critiques adressées dimanche par la secrétaire d'Etat aux sports – "J'attends que l'équipe de France nous éblouisse par ses résultats plutôt que par le clinquant des hôtels. Moi je les ai appelés à la décence en temps de crise" –, Le Graet assure que la Fédération de football ne déboursera pas d'argent pour le logement de l'équipe.

LA FIFA SE PORTE BIEN
"La FIFA verse à chaque délégation, quelle qu'elle soit, une somme importante. Charge à elle de rester dans l'équilibre de cette dépense." Le prix des chambres est "voisin" de 500 euros la nuit mais reste "dans l'enveloppe de la FIFA", a-t-il assuré.
Chaque nation présente en Afrique du Sud recevra, de la part de la Fédération internationale de football, une dotation d'au moins 8 millions de dollars (6,6 millions d'euros), une somme qui augmente en fonction du parcours de l'équipe : un quart de finaliste gagnera par exemple plus de 11 millions d'euros, et le champion du monde, environ 25 millions d'euros. Les clubs des joueurs engagés touchent aussi des dotations, pour un total de 40 millions de dollars. Consultables sur le site de la FIFA, ces dotations ont augmenté de 61 % par rapport à l'édition 2006.
En effet, la FIFA se porte très bien et grâce aux 3,2 milliards de dollars de recettes attendues lors de ce Mondial (dont 2 issus des droits télévisuels), elle peut se permettre de se montrer toujours plus généreuse envers les délégations. Pas étonnant que les hôtels qui accueillent les délégations soient de plus en plus luxueux...
TOUJOURS LE SOUCI DE L'ISOLEMENT
Arrivés samedi en Afrique du Sud, les Bleus ont choisi de s'établir au Pezula Hotel, un établissement cinq étoiles, situé à Knysna, sur les bords de l'océan Indien. Pourquoi un tel choix parmi la liste de logements proposée par la FIFA ? Certes, cet hôtel dispose notamment d'une plage privée et ses clients peuvent y jouir d'une vue sur l'océan et sur le lagon, mais ces conditions agréables ne suffisent pas à expliquer cette décision.
L'explication est ailleurs : Domenech veut que ses joueurs soient coupés du monde. Guidé par une volonté permanente d'isolement, le sélectionneur tricolore a jeté son dévolu sur cet établissement très difficile d'accès : pour s'y rendre, une seule route, barrée par la police à 800 mètres de l'entrée de l'hôtel. Nul risque donc d'être dérangé par des badauds. Lors de l'Euro 2008, Domenech avait obtenu un arrêté municipal de la ville de Châtel-Saint-Denis, en Suisse, pour pouvoir organiser ses entraînements à huis clos.
Déjà, à l'époque, son choix avait créé la polémique. Cette fois, la FFF est accusée d'indécence en temps de crise. Une énième critique, dont les Bleus se seraient bien passés, eux qui – à quatre jours de leur premier match de Coupe du monde, face à l'Uruguay le 11 juin – sont encore en quête de certitudes sur le terrain.

Le Monde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Lun 7 Juin 2010 - 20:14

Ça fait rien, quand on voit que certaines délégations, sont dans des hôtels à moins de 100 euros la nuit et que la France va en payer 600, ce n'est pas normal ! c'est l'hôtel le plus huppé et le plus cher du plateau ! ça m'étonnerai que la FIFA paye la totalité ! le forfait donné doit être à un autre niveau !!
Donc, la FFF (clubs français) va en payer une grande partie, qu'on ne me dise pas le contraire, je ne le croirait pas et, Rama Yade a bien fait de mettre les pieds dans le plat Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Lun 7 Juin 2010 - 20:23

je ne suis pas d'accord avec toi, Rama Yade devait mettre les pieds dans le plat il y'a 6 mois de ca quand ils ont choisi l'hotel !
Ensuite personne n'a repris la sécrétaire d'état au sport de volée quand elle est rentrée en Falcone privé des jeux paralympique à 18 000€/heure de vol !
Soit bien plus que le cout l'hébergement des bleus en AFS ! Et là c'est avec nos deniers par contre !!

Après on verra bien qui paye quoi car les comptes de la Fédé sont publics Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE 2010   Aujourd'hui à 11:07

Revenir en haut Aller en bas
 
COUPE DU MONDE 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coupe du Monde 2010 - Afrique du Sud
» COUPE DU MONDE 2010
» Calendrier coupe du monde 2010/2011
» Site intégral special Coupe du Monde 2010
» Coupe du monde 15 et 16 mai 2010 au mexique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MaxFoot :: Football Général :: Coupe du Monde et Championnat d'Europe des Nations-
Sauter vers: