AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 COUPE DU MONDE FEMININE 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 9:58

Lair : "La France peut gagner dès cette année"
(AFP) Mardi 12 juillet 2011


Getty Images

"L'équipe de France peut gagner cette coupe du monde dès cette année", explique à l'AFP l'entraîneur de l'Olympique Lyonnais féminin Patrice Lair, qui estime en outre que la victoire de Lyon en Ligue des Champions dames en mai a décomplexé les joueuses françaises.

La victoire de Lyon en Ligue des Champions a décomplexé le football féminin français ?

Certainement. Cela a décomplexé le football féminin français. Cela a toujours été dans mon discours. Il n'y a pas de complexe à avoir. Nous avons eu la chance de gagner la Ligue des champions aux dépens d'une équipe allemande et cela a démontré que nous pouvions rivaliser physiquement avec les grandes nations de la discipline. Nous sommes en avance techniquement et tactiquement. A Lyon, nous avons toujours travaillé la musculation, non pas pour avoir des athlètes très musclées mais pour améliorer l'explosivité et être capable d'aller plus vite, plus haut, d'être présent dans la récupération du ballon. Ensuite, on peut exploiter nos qualités techniques supérieures aux autres nations.

Avez-vous beaucoup suivi le Mondial et qu'est-ce que vous en avez pensé ?

J'ai pratiquement suivi tous les matches. Mercredi, je me rends avec Jean-Michel Aulas pour assister à la demi-finale. Nous avons une douzaine de joueuses en lice entre les internationales françaises et celles qui portent les couleurs d'autres nations. A noter que la gardienne américaine, Hope Solo, a joué à Lyon il y a quelques années alors que je n'étais pas encore au club. Quant au niveau, je trouve que c'est une très belle coupe du monde avec des stades pleins, un public enthousiaste, du beau temps, des équipes offensives. Je pense que l'équipe de France et la génération dont nous disposons peut gagner cette coupe du monde dès cette année. On ne retient que les vainqueurs et cette génération a vraiment les moyens d'y arriver.

Quel est votre sentiment sur la gestion "atypique" de Bruno Bini ?

Nous n'avons pas la même manière de gérer un groupe. C'est sûr. Nous sommes différents. Notre discours n'est pas le même mais le discours est toujours bon quand on gagne. Nous sommes là pour faire progresser le football féminin en France. Son discours est peut-être un peu plus poétique que le mien. Moi, c'est plutôt axé sur le football proprement dit et le travail comme avec les garçons que j'entraînais auparavant.

L'OL aurait-il pu gagner la Ligue des Champions sans ses joueuses étrangères ?

La réponse est sur le terrain. Au coup d'envoi de la finale, nous avions neuf françaises plus Shirley Cruz (Costa Rica) et Lotta Schelin (Suède). La Suissesse Lara Dickenmann qui a marqué est entrée en cours de jeu. Maintenant, il faut surtout travailler sur la formation. A Lyon, nous avons quelques jeunes qui pointent le bout de leur nez et nous allons insister sur cela à partir de cette saison.

FIFA.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 12:40

Oh, les belles Bleues !
La cote d'amour de l'équipe de France féminine se vérifie mercredi dans la presse avant sa demie contre les Etats-Unis (18h00 à Mönchengladbach).



Les Bleues à la une de L'Equipe, mercredi. (EQ)

La demi-finale historique de Coupe du monde de l'équipe de France féminine contre les Etats-Unis (18h00) ne passe pas inaperçue mercredi dans les kiosques. Les Bleues, qui font la "une" de plusieurs quotidiens, sont «au pied de la montagne» annonce le Parisien/Aujourd'hui en France, en référence au statut de favorites des Américaines, premières au classement FIFA et épouvantails du dernier carré. Dans un autre clin d'oeil aux Etats-Unis, Libération relève en pages intérieures que «les toniques Bleus sont d'attaque». Le journal souligne «la grosse cote de sympathie des Français» pour la bande à Bini qui jouera à Mönchengladbach «non seulement son avenir sportif mais aussi son avenir médiatique».

Sur ce gros coup de projecteur dont bénéficient les Bleues actuellement, Libé a sollicité le témoignage d'une ancienne joueuse, aujourd'hui correspondante à Marseille de... L'Equipe, Hélène Foxonet. «L'engouement autour de l'équipe de France, je ne l'ai pas vu venir. Je me demande si on en parle parce qu'il n'y a pas d'autre actu, mais ça me fait très plaisir, commente "Fox". Cependant, le foot féminin n'est pas si médiatisé que ça, et dans les cours de récré, je n'ai pas l'impression que les garçons jouent plus avec les filles. Avant, on parlait des footballeuses quand elles se mettaient à poil, maintenant on en parle comme des sportives, tant mieux !»

Mandanda : «Impressionnantes»

Vos journaux décryptent le passage des filles «de l'ombre à la lumière» (Le Figaro). Le Parisien/Aujourd'hui explique «pourquoi on les aime tant : elles ne trichent pas, elles jouent, elles ne se prennent pas pour des stars et ont un entraîneur emblématique», Bruno Bini. «Allez les Bleues» lance simplement France Soir à la "une" sous une photo de joie des Françaises au bout des tirs au but samedi en quarts contre l'Angleterre. Des supporters des filles, la Provence en a aussi trouvé chez leurs collèges masculins. Sous le titre «l'OM à fond avec les Bleues», le quotidien de Marseille met en avant les encouragements des internationaux Alou Diarra et Steve Mandanda. Ce dernier trouve les filles «impressionnantes». «On sent dans ce groupe énormément d'amitié, de solidarité; cette envie de gagner ensemble, ça fait plaisir à voir.»

Dans la double page que L'Equipe consacre à l'événement, vous lirez notamment un entretien avec Camille Abily, meilleure joueuse contre l'Angleterre, un éclairage sur l'avenir du foot féminin en France et un portrait d'Hope Solo, la jolie et surtout très grande gardienne de but américaine.

lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 12:48

L'Histoire, rien que ça


L'équipe de France affronte les Etats-Unis en demi-finale de la Coupe du monde, à Moenchengladbach (18h00). Au terme de cette rencontre, une première finale de Coupe du monde tend les bras aux Bleues, qui ne rêvent que de ça. Mais les doubles championnes du monde ne l'entendent pas de cette oreille.

L'ENJEU : Ce soir à Moenchengladbach, Françaises et Etats-uniennes joueront pour une qualification en finale de la Coupe du monde. Simplement. Pour les Bleues, ce serait une première historique puisque les joueuses de Bruno Bini disputent leur première demi-finale mondiale. Concernant les Etats-Unis d'Amérique, c'est une autre paire de manches. Deux fois championnes du monde (1991, 1999) et trois fois championnes olympiques (1996, 2004 et 2008), les coéquipières d'Hope Solo, numéro 1 mondiales, jouissent d'une tout autre expérience. Pour information, ces dernières n'ont perdu que deux matches depuis la dernière Coupe du monde.


LEUR FACE A FACE : La France et les Etats-Unis se connaissent (plutôt bien). Ce soir, elles croiseront le fer pour la 15e fois de leur histoire. Pour la première fois en match officiel. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la balance penche en faveur des joueuses à la Bannière étoilée, qui ont remporté 11 des quatorze matches déjà disputés entre les deux nations (1 nul et 2 victoires françaises). Le dernier succès bleu remonte à 1992 (4-2). A noter néanmoins que les deux sélections ne se sont plus affrontées depuis cinq ans maintenant. C'était à Faro-Loulé (Portugal) et les Françaises s'étaient inclinées 4-1.

L'ETAT DE FORME : Samedi, les Françaises sont allées au bout d'elles-mêmes pour sortir les Anglaises (1-1, 4 tab à 3). Mais que dire des Etats-uniennes ? Le lendemain, elles aussi sont sorties victorieuses d'un match épique contre les Brésiliennes (2-2, 5 tab à 3). Depuis les quarts de finale, les deux sélections ont donc mis l'accent sur la récupération. La séance de lundi, notamment, a été light. "On va faire de la tactique, mais pas tellement sur le terrain, plus à la vidéo et en discutant. Sur le terrain, ce sera surtout de l'entretien", confiait Bini, lundi.


LA DECLA : "C'est la nation numéro 1 au classement FIFA. Cela représente 2,5 millions de licenciées. C'est sûr que c'est plus facile d'en trouver 21 que quand tu as 55 000 licenciées. (...) On a déjà vu David terrasser Goliath." (Bruno Bini)

LES EQUIPES PROBABLES :

France : Sapowicz - Lepailleur, Georges, Meilleroux, Bompastor - Soubeyrand, Bussaglia, - Abily, Necib, Thiney - Delie.
Etats-Unis : Solo - LePeilbet, Rampone, Sauerbrunn, Krieger - Lloyd, Boxx - Cheney, O'Reilly - Rodriguez - Wambach.

L'AUTRE DEMI-FINALE : Le Japon, tombeur surprise de l'Allemagne, et la Suède, dernière équipe invaincue du tournoi, s'affrontent dans un duel a priori très équilibré entre deux outsiders au jeu séduisant. Les Suédoises ont gagné leurs quatre matches depuis le début du tournoi, notamment le choc contre les Etats-Unis (2-1), décisif pour la première place du groupe C. Les Scandinaves, constantes au plus haut niveau avec une 3e place au Mondial-91 et une place de finaliste en 2003, s'appuieront notamment sur leur attaquante Lotta Schelin, qui joue en club à Lyon. Le match oppose également deux des équipes les plus séduisantes de ce Mondial, la Suède ayant proposé beaucoup de variété dans le jeu offensif, alors que les Japonaises ont brillé par leur vivacité et leur qualité technique.



eurosport

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 13:09

“Elles n’ont peur de rien”


JOIE. “Ce soir la demi-finale va se jouer dans une enceinte remplie avec 46 000 spectateurs. C’est comme une Coupe du monde chez les garçons”, s’émerveille Bruno Bini, entouré de « ses filles » après leur victoire en quart-de finale. AFP/P. STOLLARZ

Il ne communique plus en dehors des points presse officiels. Mais pour Le Dauphiné Libéré, Bruno Bini, le sélectionneur des Bleues, a décroché son téléphone afin d’évoquer le phénomène naissant autour de son équipe et la demi-finale face aux USA.



Bruno, dans quel état d’esprit abordez-vous cette demi-finale de Coupe du monde ?

“On n’a rien changé à notre manière de fonctionner. On réalise les mêmes entraînements. Quand les filles ont quartier libre, elles vont se promener en ville. Tout est bon enfant. Il n’y a aucune raison de modifier notre manière de fonctionner.”

Avez-vous conscience du phénomène en train de naître autour de votre équipe ?

“Oui, car on ne vit pas en vase clos. On a internet, on reçoit une revue de presse de la FFF, on a les audiences télé. On sent bien qu’il est en train de se passer quelque chose.”

Comment l’expliquez-vous ?

“Il y a plusieurs raisons. On nous a dit qu’on apportait un peu de fraîcheur au foot français. Je veux bien le croire. La victoire de l’OL en Ligue des champions contre Potsdam (2-0) a permis de décomplexer le foot féminin. On propose un jeu de qualité. Et puis il n’y a pas de L1 actuellement. Après, c’est la magie d’une Coupe du monde. On joue dans des stades pleins. La dramaturgie de notre quart de finale contre l’Angleterre (1-1, 4 tab à 3) a aussi contribué à augmenter notre cote de sympathie. Durant ce match, on a d’ailleurs senti que le stade nous soutenait.”

Quelle est l’ambiance sur place en Allemagne ?

“C’est géant. Les gens en parlent partout, se déplacent pour voir des matches, les chaînes publiques mettent de gros moyens. La demi-finale va se jouer dans une enceinte remplie avec 46 000 spectateurs. C’est comme une Coupe du monde chez les garçons.”

Le foot féminin a-t-il progressé ces dernières années ?

“Oui, dans tous les compartiments du jeu. On récolte les fruits de tout ce qui a été fait après 1998, l’instauration du Pôle France à Clairefontaine, avec un niveau de formation exceptionnel et des gens très compétents. Les clubs ont aussi fait beaucoup récemment, à l’image de l’Olympique Lyonnais. La discipline s’est professionnalisée. Après, il faudra faire fructifier tout ce qu’il se passe en ce moment. Mais ce n’est plus mon métier, c’est celui de la Fédé.”

Comment vivez-vous l’événement sur un plan personnel ?

“J’essaye de garder du recul et de la sérénité. Je ne suis pas du genre à m’agiter comme un fou sur le banc. Ce n’est pas ma personnalité et je crois que les filles apprécient. Je veux juste leur transmettre une philosophie : celle de la culture du possible.”

Votre groupe est-il aussi serein au moment de disputer une demi-finale de Coupe du monde ?

“Les filles n’ont peur de rien. Après le match contre le Canada en ouverture, elles m’ont dit : « C’est notre année. » Même menées contre l’Angleterre à deux minutes de la fin, elles sont restées lucides, confiantes. Au final, on égalise sur un poteau rentrant… Là, on affronte les numéros 1 mondiales, mais les joueuses sont très remontées.”

Bruno Bini. Né le 1 er octobre 1954 à Orléans. Carrière de joueur : Aix-en-Provence, Nancy, Tours, Orléans. Carrière d’entraîneur : équipes de France féminines – 16 ans, – 19 ans et A depuis février 2007 ; champion d’Europe 2003 avec les – 19 ans.

Le DL

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 17:13

Le onze de départ de la demi-finale

Le sélectionneur a annoncé le onze de départ qui sera aligné à Monchengladbach lors de la demi-finale France-Etats-Unis. Seront ainsi titulaires dès 18h00 sur la pelouse du Borussia Park :
Sapowicz, Lepailleur, Georges, Meilleroux, Bompastor, Bussaglia, Soubeyrand (cap.), Necib, Thiney, Abily, Delie.

Les Bleues ont débuté la journée par un réveil musculaire sur les gazons du Nordpark de Dusseldorf, sous un ciel couvert.
De retour à l'hôtel, la délégation a pris connaissance de très nombreux messages qui continuent de lui être adressés de toutes parts, avant d'assister à la causerie d'avant-match. Les joueuses prendront la direction de Monchengladbach vers 15h30.

FFF

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 20:00

Première période, bien que dominée par les françaises, les voit menées 1-0, dès la 9e mn, sur un contre rapide et un centre de la gauche, bien repris par l'américaine. Sapowicz me semble bien passive et, elle aurait pu prendre un second but, sur une sortie ratée, heureusement que l'américaine croise trop sa t^te, le but était grand ouvert.

Il faut que Louisa Necib joue plus vite et garde moins le ballon, elle le porte trop et se fait vite reprendre. Ça manque de vivacité mais c'est un match attaque défense, très rapide et engagé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 21:26

L'histoire s'arrête là

Les Bleues ont dû s'incliner face au réalisme et au sang froid américains (3-1), mercredi en demi-finales. Elles joueront samedi pour la troisième place, contre le Japon ou la Suède.


Sonia Bompastor a bien égalisé à 1-1 mais cela n'a pas suffi pour permettre aux Bleues de passer.(REUT)

La fin est triste. Dans un stade à moitié vide et sous un crachin « breton », la magie n'a pas opéré. La France a inquiété les Etats-Unis mais cela n'a pas suffi pour faire tomber de son piédestal le géant du foot féminin. Mais les Américaines n'ont pas eu la tâche facile et ont ont obtenu une victoire compliquée (3-1), qui se sera dessinée dans le money time. Une période dans laquelle les Américaines excellent. Les Françaises pas encore.

Sur le terrain, Bruno Bini a eu du mal à trouver sa défense-type dans ce Mondial. Et pour résister à la pression américaine, il a testé la même charnière centrale que lors du premier match face au Nigeria : Meilleroux- Georges. Exit Renard et Viguier. Côté américain, pas de surprises avec la titularisation de Sauerbrunn à la place de la suspendue Buehler. Mais malgré un début de match sérieux, la France a, encore, raté son entame. Un débordement d'O'Reilly et la vivacité de Cheney ont suffi pour mettre à mal la défense française (1-0, 9e). Mais l'ouverture du score est trompeuse car la France a énormément gêné les USA par son jeu collectif et son mouvement perpétuel (25 tirs et 55% de possesion de balle). Les filles de Pia Sundhage ont souvent tenté d'imposer leur physique et d'impressionner les Necib et Bussaglia qui ont souvent plié mais jamais rompu. Si le côté gauche français a très bien fonctionné avec une Sonia Bompastor étincelante, le côté droit de la défense a été beaucoup moins rassurant. Le premier but est arrivé de ce côté et l'occasion énorme de Wambach (38e) aussi. Laure Lepailleur n'y est pas étrangère.

Il a manqué cette expérience du haut niveau aux Bleues pour se qualifier. Cette roublardise, cette efficacité si importantes lors d'un match de Coupe du monde.

Mais les Françaises ont réussi à revenir au courage avec le centre-tir de Bompastor (1-1, 55e) et ont poussé pour prendre l'avantage. Il a ensuite manqué cette expérience du haut niveau aux Bleues pour se qualifier. Cette roublardise, cette efficacité si importantes lors d'un match de Coupe du monde. Doubles championnes du monde et triples championnes olympiques, les Américaines ont, elles, un mental et un sang froid à tout épreuve. Les 181 centimètres de Wambach ont fait la différence par rapport aux 166 de Sapowicz (2-1, 79e). Sonnée, la France ne s'est jamais remise de ce réalisme glaçant et Morgan a pris à défaut la défense française une troisième fois (3-1, 82e). Une fois de trop. La France n'a pas su gérer sa fin de match mais elle a failli faire trembler la montagne. Les Bleues ont encore un peu de chemin à faire pour rattraper les colosses du foot féminin. Mais elle aura, quand même, réussi son pari dans cette compétition en se qualifiant pour les Jeux Olympique de Londres.

lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mer 13 Juil 2011 - 21:43

Sapowitz, 166 cm OK mais, les bras tendus, ça doit faire plus que les 181 cm de Wambach non ? encore faudrait-il qu'elle sache sauter et, surtout, qu'elle ait une vision du jeu, correcte ce qui n'est pas le cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Jeu 14 Juil 2011 - 9:49

La France jouera donc la troisième place contre la Suède, battue 3-1 également, par les surprenantes japonaises, qui vont jouer leur première finale de CDM bravo à elles.

Les suédoises ont semblé empruntées et ont bien été muselées par des japonaises très vives, montrant la façon de pratiquer, aux françaises, qui peuvent donc monter sur la troisième marche, ce qui serait un exploit et une réussite finale de cette CDM.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Jeu 14 Juil 2011 - 18:59

Jean-Michel Aulas : «Tout ceci nous donne raison ».



Le président lyonnais était en Allemagne pour suivre la ½ finale de l’Equipe de France. Il s’est confié à la fin de la rencontre… Entre déception et fierté…




Jean-Michel Aulas ne pouvait manquer cette rencontre entre la France et les Etats Unis. 11 de ses joueuses étaient en effet sur la feuille de match. Et il n’oublie pas que la Suédoise Schelin allait jouer dans la foulée contre le Japon. Propos recueillis juste après cette 1/2 finale.

Président êtes-vous déçu par cette défaite?

« Oui et non. Sur certaines phases de jeu ou postes, les Américaines étaient supérieures et dans d’autres situations de jeu, la France a été supérieure. Globalement la meilleure équipe l’a emporté. Après j’ai des regrets que certaines lyonnaises ne soient pas entrés en jeu ou entrés un peu tard. On a vu ce qu’ont apporté Thomis et Le Sommer. Et puis… j’ai regretté qu’il manque le talent de notre gardienne de but Sarah Bouhaddi, notamment sur les balles aériennes ».

Que vous inspire l’engouement autour de cette Coupe du Monde et de l’Equipe de France ?

« Je suis ravi. J’ai tellement milité pour que le foot féminin soit pris en considération. C’est une vraie complémentarité du football. L’Equipe de France a montré de très belles choses. Cela nous donne raison à Lyon par rapport à d’autres. L’histoire est en marche après les avancées déjà effectuées comme le contrat fédéral. La fédération va vendre les droits TV par exemple… »


Est-ce-que ce qui se passe autour de foot féminin est votre victoire ?

« C’est la victoire de l’institution OL qui s’est faite dans la difficulté, les critiques. La victoire de l’institution comme dans d’autres domaines. Ces avancées vont partie de la vie Il faut que des gens poussent vers l’avant pour faire évoluer les choses Cette Coupe du Monde, le parcours de la France nous donnent raison ».

Cette Coupe du Monde réussie va-t-elle être bénéfique pour l’OL ?

« Vous savez, l’OL est la référence dans le monde entier. J’ai discuté avec plusieurs personnes ici comme la responsable de la formation américaine. On connait le parcours incroyable de l’OL depuis maintenant plusieurs saisons. Le parcours français sera évidemment positif pour l’OL. Il y a eu de nombreux média ce qui engendre de la publicité et donc des retombées économiques qui seront favorables »

Y-a-t-il des joueuses que vous avez particulièrement appréciées dans d’autres équipes ?

« Il y a des Japonaises ou encore de Américaines comme Boxx, Krieger… Et puis il y a Schelin, mais elle, elle est à Lyon et on la garde »..

RB olweb!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Jeu 14 Juil 2011 - 20:57

Il n'est pas le seul a regretté l'absence de Sarah !! redface!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dede74
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 16831
Localisation : Devant mon Mac.... à Boutae
Loisirs : Rien et tout, surtout mon Mac
Date d'inscription : 15/11/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Jeu 14 Juil 2011 - 21:38

Il est certain qu'avec elle, on aurait pas pris des buts "casquette" (à cause de l'altitude) Smile

J'espère que pour jouer la troisième place, Bini fera jouer la nouvelle gardienne remplaçante de l'OL !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Jeu 14 Juil 2011 - 21:46

Elle est encore plus mauvaise que la titulaire dans le domaine aérien à croire qu'elle joue avec des chaussures en plomb :fffff:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marvile
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 37385
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Lun 18 Juil 2011 - 21:36

CM (F) : Bruno Bini en invité



_________________
Revenir en haut Aller en bas
momo
Champion
Champion


Nombre de messages : 2270
Age : 27
Localisation : moissac ( 82 )
Loisirs : vélo,foot,rugby,sport
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Mar 13 Sep 2011 - 21:34

moi je n'étais pas surpris de la 4 ème place, je les mettait favoris avant la compétition vu le niveau des joueuse en club.
Revenir en haut Aller en bas
http://jojo82.miniville.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COUPE DU MONDE FEMININE 2011   Aujourd'hui à 11:07

Revenir en haut Aller en bas
 
COUPE DU MONDE FEMININE 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» COUPE DU MONDE FEMININE 2015
» Calendrier coupe du monde 2010/2011
» Coupe du Monde Tashkent 2011
» Coupe du Monde 2011 Japon
» COUPE DU MONDE U-17 DE LA FIFA MEXIQUE 2011: CALENDRIER PHASE DES GROUPES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MaxFoot :: Football Général :: Coupe du Monde et Championnat d'Europe des Nations-
Sauter vers: